Performances & Installations

TIERRA Y SANGRE

Tierra y Sangre est une création chorégraphique et performative basée sur des rituels d’ethnies latino-américaines, notamment de l’ethnie Mapuche (habitants pré-colombiens des territoires qui actuellement font partie du Chili et de l’Argentine), incluant des éléments communs aux diverses cultures dans le monde tels que le rapport à la nature, à leurs légendes et leur cosmogonie.

VICTORIA

VICTORIA – Création 2023

La seconde étape de création du projet VICTORIA sera présenté en sortie de résidence au Théâtre La Vista La Chapelle, pour les journées professionnelles le 03 octobre 2022 à 15H30
Mise en scène : Anahi Guevara et Pablo Lillo.

VICTORIA est née d’une recherche à partir de cette mémoire collective afin de cibler les méthodes de contrôle et de sécurité nationale qui ont permis aux dictatures de s’installer et la manière dont une génération s’est mobilisée sous des formes diverses pour faire face aux régimes totalitaires. L’écriture de plateau se construit donc à la lumière de narrations biographiques d’exilés, d’anciens prisonniers politiques, d’enfants et de petits enfants de disparus.

LLORONAS

12h30 : lundi 28 mars & lundi 04 avril, départ pelouses Maison Des Etudiants à la faculté Paul Valery.

IDENTIDAD

Résidence de création Identidad – Work In Progress 2021
Lieu de création : Théâtre la vista – La Chapelle

MEMORIA

Dans le courant des années soixante-dix, plusieurs dictatures militaires se sont instaurées dans les pays latino-américains pour éradiquer l’action de mouvements politiques et sociaux jugés « subversifs ».

En Argentine, le régime du général Jorge Videla a fait plus de 30 000 disparus.

« Presente, Ahora y Siempre. »

CONTAMINACION

CONTAMINACION est une installation plastique et performative, qui s’inspire d’un fléau écologique moderne.

TIERRA Y SANGRE

D’après une adaptation théâtrale de Origen

Conférence et projection « ORIGEN »

« La lutte des indigènes d’Amérique Latine c’est la volonté d’affirmer : nous voulons faire partie de l’histoire nouvelle, de l’histoire du monde ; nous avons quelque chose à dire et nous ne sommes pas disposés à être ce que vous voulez que nous soyons. » – Sub Comandante Marcos ( EZLN)

INVISIBLES

« Ils sont combien ? 200 000 au moins. Les sans-abris sont de plus en plus nombreux même si souvent on ne les « calcule » plus. On ne parle d’ailleurs d’eux qu’en hiver, lorsqu’il fait un temps à ne pas mettre un chat dehors. » – LE PARISIEN

ORIGEN DE LA FURIA

Par le diptyque ORIGEN et FURIA, la compagnie Ardiente met en scène et dénonce les résultats de la colonisation sur les ethnies latino-américaines : extermination des cultures natives, résistance indigène et phénomène de transculturation.

FASHION WAR

Aux Etats-Unis (leader mondial de l’exportation d’armes en 2017 avec un chiffre d’affaire de 26,9 milliards de dollars), la marque Crickett s’est récemment spécialisée dans les armes pour enfants âgés de 4 et 10 ans. Ainsi elle propose des carabines roses pour les petites filles adaptées à leurs taille et personnalisables ou bleues pour les garçons. Les munitions, quand à elles, font partie du set de vente.

CORPS FLOTTANTS

Installation performative sur un phénomène migratoire tragique : la traversée de la méditerranée par des centaines de milliers de femmes, d’hommes et d’enfants

DOMINO

DOMINO, une recherche physique sur la notion de violence comme « vecteur d’aliénation ».
offre une expérience tant immersive que sensorielle à ses
spectateurs.

Conférence CHIENNE

Une création de la compagnie Ardiente